Publié le: 03/04/2020 Par: admin Comments: 0
plats typiques coréens

Désignés par l’OMS comme une des cuisines les équilibrées nutritionnellement, la cuisine coréenne est reconnue dans le monde entier pour la variété de ses saveurs où se mélangent sucré, salé, amer, épicé et acide, mais aussi ses bienfaits pour le corps. Les ingrédients utilisés dans les plats ne sont jamais anodins et offrent plusieurs bénéfices. Découvrez dans cet article quelques plats typiquement coréens.

Le Kimchi

Considéré comme un trésor national, le kimchi est un chou chinois fermenté et mariné avec du piment. Il se mange rarement seul et s’accompagne toujours de riz ou encore de viande. Ce chou est tellement pimenté qu’on le manipule souvent avec des gants. Il s’agit d’un plat typiquement coréen qui est préparé à l’approche de l’hiver. Pour les amateurs de plats pimentés, vous ne serez pas déçu avec le kimchi. Si son goût peut surprendre la première fois, vous ne pourrez plus vous passer de ce condiment à chaque plat.

Japchae

Comme les autres pays en Asie, la Corée apprécie particulièrement les nouilles. Très populaire dans le pays, le Japchae est un plat à base de nouilles de fécule de patate douce et de légumes sautés. À la place des nouilles qui sont habituellement faites à partir de farine de blé, les nouilles utilisées dans ce plat sont réalisées à partir de fécule de patate douce qui devient translucide et élastiques à la cuisson. Par la suite, on mélange ces nouilles avec des légumes sautés de la sauce soja et du sucre. Plus rarement on y ajoute du champignon et du bœuf.

Haemul-pajeon

Pour les fans de crêpes, les coréens ont rebaptisé ce plat sous le nom de Haemul-pajeon qui est une crêpe à la ciboule et aux fruits de mer. Si la préparation de la crêpe est la même, c’est surtout la préparation des fruits de mer qui rend ce plat unique. En effet, les fruits de mer sont mis à la poêle avec de la farine, de l’eau et des œufs. Cela permet d’obtenir une grande crêpe croustillante en surface et bien moelleuse à cœur. Elle se mange avec une sauce typiquement coréenne pour donner un peu de goût au plat.

Dakgangjeong

Surnommé le Korean Fried Chicken, le Dakgangjeong, un poulet pané frit et caramélise, est un vrai délice. Pour le préparer, rien de plus simple, il suffit de plonger une cuisse de poulet dans de la chapelure, puis dans un œuf battu avant d’être enroulé dans une sauce aigre-douce. On peut également ajouter un peu de sauce piquant connu sous le nom de Gochujang ou poudre de piment qui permet de relever complètement le plat.

Bulgoji

Considéré comme un incontournable de la cuisine coréenne, le Bulgoji est un plat à base de viande de bœuf. Cette dernière est coupée en fines lamelles puis marinée dans une sauce à base d’oignons, de sauce soja, d’ail, de sucre, d’huile et sésame. Par la suite, on verse le tout dans un wok ou on le passe sur un barbecue coréen. On peut l’accompagner de fines lamelles de carotte ou encore de ciboulettes pour un peu plus de goût.

Leave a Comment